Forum

[Épinglé] Charte du club  

  RSS

Manuel
(@le4x)
New Member Admin
Inscription: Il y a 2 mois 
Posts: 3
31/08/2018 12:21  

 

CHARTE DU BON COMPORTEMENT A UNE TABLE DE POKER

  • 1. Préface

Ce jeu n’est pas que le fruit du hasard. Bien sûr il en fait partie, de même que la réflexion et l’analyse des coups, la position, la taille du pot, les cartes ainsi que l’image que l’on a de soi à la table… Nous sommes, pour beaucoup, des amateurs et certains sont plus aguerris aux jeux, c’est pour cela que j’invite les moins expérimentés d’entre nous à lire les rubriques stratégie des forums de poker.

Normalement vous êtes censés savoir jouer et avoir acquis un niveau acceptable ou être en passe de l’obtenir. Vous devez être capable de connaitre les mains fortes, d’être en mesure de calculer les probabilités de vos tirages et de calculer les cotes.
Comme vous le savez, un bon joueur de poker doit maximiser ses gains lorsque l'adversaire est battu et minimiser ses pertes lorsqu'il est lui-même battu.

Le poker, chez Poker Club Sambre Avesnois est comme il doit l’être dans toute salle de poker.
Même s’il reste dans un cadre associatif lié au divertissement nous avons le souci d’évoluer à un meilleur niveau de poker dans le respect de chacun. Il y a des règlements dans le jeu et sur le comportement qui doivent être respectés.
C’est pour cela que nous avons remanié cette CHARTE DU BON COMPORTEMENT A UNE TABLE DE POKER qui entrera en application dès aujourd'hui.

Bien que cela soit assez scolaire, nous vous demandons de prendre le temps de lire ce nouveau règlement du bon comportement et de l’accepter.

Bonne lecture à toutes et tous,
Toute l’équipe du bureau du PCSA59.

 

  • 2. L'arrivée à la table (début de tournoi ou changement de table)

 

  • Prendre sa place et saluer la table
  • Faire toujours en sorte qu'il soit facile pour les adversaires d'évaluer votre stack

Ce qui veut dire qu'il faut placer les jetons de plus grosse valeur toujours au-dessus et devant les autres.
Par exemple si on a des jetons de 5000-1000-100-25, ceux de 5000 ne doivent jamais être en dessous, ni derrière car les adversaires ne pourront pas évaluer le niveau de votre stack aisément.

Le stack doit toujours être rangé en piles organisées de façon à ce que l'adversaire puisse facilement en évaluer l'importance.
Tromper volontairement ou involontairement les adversaires sur l'importance de son stack est une faute contre l'esprit du jeu.

  • Ne jamais envisager de s'asseoir à une table si on n'est pas propre sur soi.

Nous allons passer des heures collés aux personnes à coté, la première marque de respect c'est d'éviter que ce soit pénible pour nos voisins de table. Donc, dans la mesure du possible avant un tournoi : tachez d’être présentable et propre sur vous, sans excès de parfum.
Ne pas hésiter à se laver les mains à chaque pause, c'est ce que toute la table voit en premier et faire face à des joueurs aux mains crasseuses est très désagréable. Par ailleurs tout le monde s'échange les jetons et les cartes, donc avoir les mains propres est la moindre des choses. Tout cela reste du bon sens !

  • 3. Ses Cartes

 

  • Les cartes doivent toujours rester en contact physique avec la table.

Ne les soulevez pas totalement ou ne les prenez pas en main pour les regarder en se reculant. Celles-ci doivent toujours être visibles facilement pour tous les joueurs à la table qui doivent à tout moment savoir si vous êtes encore en jeu ou non (donc ne pas les ranger derrière ses jetons ou les cacher avec ses mains ou autre).

  • Il est interdit de montrer ses cartes (sauf au showdown) à quiconque.

Le showdown est le dévoilement des cartes fermées des joueurs encore en lice après le dernier tour d'enchères.
Si le coup est terminé et qu'on est pas obligé de montrer ses cartes (fold ou gain du coup sans showdown), que l’on décide quand même de montrer une ou ses cartes à une personne (y compris un spectateur), on doit la (les) montrer à tout le monde.

  • La protection de nos cartes relève de notre propre responsabilité.

Si un joueur à côté de vous voit vos cartes car vous n'êtes pas assez discret pour les regarder, c'est de votre faute.
Si le croupier ramasse vos cartes car il pensait que vous les aviez jetées, c'est tant pis pour vous, votre jeu est brûlé et il est impossible de le récupérer.

Charte du bon comportement à une table de poker

  • 4. En cours de jeu

 

  • Quand un coup est en cours, on ne doit pas le commenter si on n'est pas dans le coup.

Jamais !!! Non seulement cela donne des indications aux joueurs restants en jeu et cela peut influencer leurs décisions, mais en plus c'est extrêmement agaçant.
Attendre que le coup finisse avant tout commentaire.

Il ne faut jamais reprendre ses cartes dans le muck pour montrer au voisin à quel point on est malheureux d'avoir jeté 87o préflop sur ce flop 569
C'est interdit ! Déjà, le voisin s'en contrefiche et ça donne des indications aux joueurs encore dans le coup (si vous faites ça c'est souvent que vous aviez 87o ou 2 paires, ils en tiendront compte).

Pour résumer, quand on n'est pas dans un coup, on ne commente pas, on ne souffle pas pour marquer sa déception et on ne touche pas aux cartes qu'on a abandonné.

  • Ne jamais essayer de voir les cartes d'un joueur quand il les a jetées.

Ni même avant d'ailleurs ! Si un joueur n'est pas obligé de montrer ses cartes (qu'il gagne ou perde le coup) et qu'il ne les montre pas, il est totalement interdit et extrêmement mal vu de retourner ses cartes.
C'est assimilable à de la triche pure et simple.

Sauf cas particulier (se renseigner), il est toléré de manipuler son téléphone/ipad à la table, à condition que cela ne ralentisse pas le jeu.

Par contre il est absolument interdit de le manipuler quand on est dans un coup. Enfin, répondre au téléphone ou passer un coup de fil à la table est totalement interdit et très mal vu.
Quand son téléphone sonne, on se lève de la table immédiatement et on va répondre plus loin.

Si on est dans un coup, on ne répond pas. Les cartes du joueur qui manipule son téléphone en cours de coup devraient être instantanément brûlées.

  • Jeter sa main alors que ce n'est pas son tour (par erreur ou pour partir fumer par exemple).

C’est une faute majeure. Cela donne des indications aux joueurs qui doivent parler avant soi.
Toujours attendre son tour avant de jeter sa main afin de ne pas donner d'indications à ceux dont c'est le tour de parole, y compris si vous avez une envie pressante.

  • Gagner un coup avant de dealer.

Même si l’on peut-être distrait par le fait d’avoir gagner un pot aussi grand soit-il, il est préférable de ranger ses jetons dans la mesure du possible après avoir distribué les cartes de manière à ne pas ralentir le jeu pour les autres joueurs.
Les cartes avant les jetons…

 

  • 5.A son tour de jeu

 

  • Quand la décision est facile (c'est-à-dire 90% des décisions), il faut jouer rapidement quand c'est à son tour.

Sauf évidemment quand la décision est difficile ou engage le tournoi, il est normal de prendre son temps.

Préflop : regarder rapidement ses cartes (à son tour ou avant) et si on sait tout de suite qu'on va folder : jeter rapidement ses cartes sans cérémonie.
Quel que soit le tour d'enchère, quand sa décision est prise, essayez de l'exécuter rapidement.
Mettre 10 minutes à jeter son 84o quand on s'est fait 4-bet all-in 35bb et qu'on vient de se faire prendre la main dans le sac à 3-bet light 7bb est un manque de respect pour la table.
Eviter de faire de l'acting quand on sait que l’on va folder. Nous connaissons tous des joueurs qui sont lents à jouer 100% des fois où ils doivent parler, c'est insupportable.

  • Demander le "time" quand un joueur prend son temps de façon abusive.

Ce n'est pas une mesure vexatoire mais un processus pour accélérer le jeu.
Tout joueur à la table (en jeu ou non) peut demander le time s'il juge que le temps de réflexion
raisonnable a été dépassé.
A partir de ce moment (selon les tournois, la présence de croupier ou non, le début du décompte peut être différent) il reste 1 minute au joueur pour se décider. Au bout d'une minute, un décompte de 10 à 1 est réalisé et la main est alors brûlée si le joueur n'a toujours pas réalisé une action.
Il est à noter qu'un joueur peut s'auto-timer (s’il n'arrive pas à prendre sa décision et se dit qu'il lui faut une limite, il demande alors le time, c'est fréquent).
Il existe des joueurs très lents qui agacent toute une table quand ils y sont assis. Au bout d'un certain moment le time est demandé très souvent à leur encontre.
Si le joueur ne change pas de comportement (ou fait exprès d'attendre la fin du time pour prendre ses décisions), il faut appeler le floor (juge) qui devrait le sanctionner voire l'exclure.

  • Le slowroll est une des actions les plus détestables à une table de poker.

Il y a slowroll quand un joueur met du temps à payer un tapis alors qu'il a les nuts ou qu'il a
manifestement la meilleure main ou que la situation fait qu'il ne foldera plus de toutes les façons (il fait semblant d'hésiter alors qu'il va payer évidemment) ou alors quand un joueur qui a manifestement la meilleure main met du temps à la dévoiler.
Un joueur short fait tapis en petite blind et vous découvrez les AA en grosse blind. Faire
semblant d'hésiter est un slowroll. Payer et prendre du temps pour découvrir sa main est un slowroll.
La bonne action est de dire haut et fort "payé" et de tout de suite retourner ses cartes. Faire mariner l'adversaire contre lequel on est quasiment sûr d'avoir la meilleure main est simplement cruel et n'apporte rien au jeu, hormis ajouter du mépris.

 

  • 6.Miser

 

  • Lorsque l'on mise, être clair sur ses intentions.

Si on n'a pas préalablement annoncé le montant (annoncer est toujours la meilleure solution),
avancer ses jetons en une seule fois (le contraire est totalement interdit et seuls les premiers jetons avancés seront pris en compte).
Avancer ses jetons en plusieurs fois (si on n'a pas clairement annoncé avant) est interdit et s'appelle un string bet.
Le string bet consiste aussi à prendre les jetons dans sa main et à les laisser tomber en pluie sur la table : c'est interdit et seul le 1er jeton touchant la table sera considéré.

Préflop, lorsqu'on ne parle pas et qu'on met un seul jeton, ça veut dire "je call" quel que soit le montant du jeton.
Si les blinds sont 50/100, que l’on veut relancer à 500 et qu'on met un jeton de 500 sur la table sans rien dire, c'est un call à 100.
Il aurait fallu annoncer au minimum "relance" ou faire en sorte de mettre la somme totale avec plusieurs jetons.
UN SEUL JETON SANS ANNONCE = CALL.
PLUSIEURS JETONS SANS ANNONCE = MONTANT DES JETONS.

  • Indiquer clairement le total de la mise.

Lorsque l'on veut relancer en annonçant le montant que l'on souhaite miser (ce qui est conseillé), on doit indiquer clairement le total de la mise et non pas la partie supplémentaire de la relance.
Par exemple, vilain à misé 300 et on veut miser 800 (donc 300+500). On doit dire "je relance à 800" et non pas "+500" ou "300+500". C'est toujours le total qu'on annonce.
L'idéal est d'annoncer le total d'une seule traite : "mille-huit-cent" doit être dit d'un trait et non pas "mille" et après une pause oratoire "huit-cent". C'est assimilable à un string bet verbral

Quand on mise, on pose ses jetons devant soi au-delà de la ligne (réelle ou imaginaire)
de façon à ce que ses jetons soient identifiables sans ambigüité.

Ce qui veut dire qu'on ne les jette pas dans le pot.
Tous les jetons seront rassemblés ultérieurement dans un pot.
Lorsqu'à son tour de parole on n'a pas de monnaie pour faire la mise que l'on souhaite, on ne fait pas de monnaie, ni avec ses voisins, ni dans le pot, ni avec les mises des adversaires. On indique clairement son intention ("je relance à 825" ou "je call") et on met la mise (donc supérieure) devant soi.
(éventuellement en indiquant clairement qu'on met davantage afin de ne pas créer de soucis).
On attend que le tour d'enchère soit terminé pour réclamer sa monnaie (dans le cas où il n'y a pas de croupier qui généralement vous la donnera rapidement sans lui demander).
Autre exemple qui est assez agaçant : les joueurs qui font eux même la monnaie dans les blinds.
Par exemple on est sur des blinds 75-150, la SB met 50+25, la BB met 100+100 et récupère le 50 de la SB.
Si l'un des 2 rentre dans le coup, c'est tout de suite compliqué car on ne sait plus à qui on doit
rendre quoi puisque le montant devant chaque joueur n'est plus le montant normal
. Dans cet exemple, la BB doit mettre 100+100 et attendre la fin du tour d'enchère pour se voir
rendre (éventuellement) sa monnaie.

 

Pour mémoire : quand on doit mettre des jetons pour miser, payer, mettre les blinds ou les antes, si on n'a pas la monnaie, on met davantage devant soi et on attend la fin du tour d'enchère pour récupérer sa monnaie, on ne bricole pas avec les jetons qui ne nous appartiennent pas.

- Il existe aussi des angleshoot (exploitation des zones d'ombres dans les règles sans qu'on puisse réellement sanctionner) comme par exemple faire une mise avec beaucoup de jetons et volontairement cacher un jeton de grosse valeur au milieu des petits pour tromper l'adversaire sur le montant de la mise. C'est moche et cela devrait donner lieu à sanction pour manquement à l'éthique.

  • 7.Le bad beat

 

  • Eviter tout commentaire désagréable.

Lorsque l'on se prend un bad beat, ou que l'on perd un coup en général, de façon malchanceuse ou non, éviter tout commentaire désagréable, même si l'adversaire a mal joué. Cela fait partie du jeu, chacun en prend et en met.

"Si tu n'acceptes pas la chance au poker, alors joue aux échecs".

Si on est éliminé : on doit quitter la table éventuellement en souhaitant bonne chance aux joueurs ou en ne disant rien si on est énervé. Surtout, tachez de prévenir de votre sortie au floor pour une raison de classement.
Si on est encore en jeu : que l'on est en tilt et qu'on ne peut pas se contrôler, le mieux est de se lever et d'aller faire un tour pour se calmer. Il est rarissime de voir des joueurs pros tilter ou insulter ses adversaires (y compris quand ils se prennent une horreur absolue par un fish notoire), c'est malheureusement trop fréquent chez les amateurs et cela doit être sanctionné.

  • Lorsqu'on inflige un bad beat à un joueur, ne faire aucun commentaire.

Ne pas crier des "oui papa" ou autres. Ne pas laisser manifester sa joie de façon exagérée (ça vaut aussi quand ce n'est pas un bad beat).
Il faut ramasser ses jetons sans commenter le coup et sans pavoiser. Ne pas répondre aux
éventuelles provocations du malheureux adversaire ou de tiers. Ne pas lui dire qu'on est désolé (on ne l'est pas). Ne pas faire ce que l’on aimerait pas que l’on nous fasse….
Pour résumer, à l'issue d'un coup (gagné, perdu, bad beat, pas bad beat, bien joué, mal joué) :
Respecter, c’est le principal.

  • 8. L'esprit du jeu

 

  • Il faut essayer de toujours prendre les meilleures décisions de jeu.

C’est ce que respecte le mieux les adversaires.
Par exemple, envoyer son tapis à tout-va parce que l'on est en tilt ou que l’on doit partir et qu'il ne s'agit manifestement pas de la décision optimale en terme de jeu, est un manque de respect pour le jeu et les adversaires.
Faire un call horrible avec 74o parce que l’on est né le 7 avril et qu'on sent qu'on va faire une horreur, ce n'est pas respecter le jeu, ni ses adversaires. Ce n'est pas sanctionnable en tant que tel puisque cela ne contrevient pas au règlement, mais c'est moralement sanctionnable car cela nuit à l'esprit du jeu.

 

  • Quitter la partie pour raison X ou Y

Lorsque pour une raison ou une autre on doit abandonner la partie, laisser son stack en l'état (les blinds tourneront) et surtout ne pas essayer de le perdre à tout prix en faisant tapis avec n'importe quoi, ça fausse le jeu.
Faire une "livraison" volontaire de jetons est interdit (collusion) et les joueurs concernés devraient être exclus du tournoi (au minimum), celui qui livre et celui qui réceptionne.

  • 9. Le respect des règles

 

  • Appliquer et faire appliquer les règles à la lettre est normal.

Le poker se base sur des règles et en contourner ou négliger certaines modifie le jeu.
Lorsqu'on se prend une sanction car on n'a pas respecté une règle, il ne faut pas assimiler cela à une mesure vexatoire, c'est simplement le jeu.
Si par exemple, on lance un jeton sans rien dire en voulant relancer mais que de par la règle (voir plus haut) on se voit obliger de faire un call, c'est le jeu, il faut l'accepter et même s'excuser de cette erreur.

  • Essayer de contourner les règles, c’est tricher.

Contribuer à laisser contourner la règle ("oh il a pas fait exprès il voulait relancer, allez c'est pas grave on le laisse relancer quand même") est assimilable également à de la triche et à de la collusion.

  • Respecter soi-même les règles et les faire respecter

Respecter soi-même et faire respecter, de façon courtoise, les règles par les autres est normal. Sinon il n'y a plus de jeu.
On entend parfois des phrases du genre "oh c'est pas grave, laisses le reprendre ses cartes dans le muck, il pensait qu'il y avait eu une relance, on n'est pas aux championnats du monde".

Certes, nous ne sommes pas des champions quel soit notre niveau sinon nous ne serions pas dans un cadre associatif.
Cependant, la règle doit être la même pour tout le monde et cela à tous les niveaux. Il faut profiter justement des petits tournois pour s'entraîner à respecter les règles (et à les apprendre) pour éviter de faire des erreurs (qui coûteront cher) sur des tournois à plus fort enjeux.
Toutefois, lorsqu’il s’agit d’un tournoi amateur freeroll avec peu d’enjeux, qu’on est loin de la bulle et que l’erreur est commise par un débutant qui dispute son premier tournoi on peut lui rappeler une fois la règle avant de le sanctionner (s’il s’agit d’une petite erreur de jeu et qu’on reste dans l’esprit).

  • Ne pas laisser planer le doute.

Lorsqu'on a un doute sur une règle, toujours en parler au croupier et toujours faire appel au floor s'il n'y a pas de croupier. Les doutes doivent se lever immédiatement et non pas après le coup où c'est parfois trop tard.
Si le coup s'est continué et terminé, on ne peut plus revenir dessus même si une faute a été commise. Il faut donc immédiatement arrêter le jeu et régler le problème.

 

  • 10. Généralités

 

  • La collusion est totalement interdite.

On commence à parler de collusion dès que 2 joueurs ne jouent pas de la même façon l'un face à l'autre que s'il s'agissait d'un tiers.
Ne pas relancer car c'est un pote ou ne pas payer une mise pour ne pas le sortir, etc...
Donner une indication quelconque à quelqu'un pour l'aider à prendre une bonne décision c'est de la collusion (sauf si c'est dans le but de le tromper bien sûr).

Eviter de se transformer en « donneur de leçons ».

Dans la mesure du possible, ne pas commenter la façon de jouer d'un adversaire, sauf si celui-ci est demandeur de conseils.

  • Ne JAMAIS s'en prendre au croupier/dealer.

Celui-ci ne fait que découvrir les cartes et n'a aucun pouvoir spécial et n'est donc absolument pas responsable de ce qui sort. Etre aimable avec le croupier/dealer fait même partie de la bonne tenue à une table de poker.

  • Ne jamais insulter ou râler contre la façon de jouer d'un joueur moins expérimenté.

La plupart du temps il fait de son mieux mais ne possède pas votre bagage technique.
Par ailleurs, il faut quand même se rappeler que la source de profits des joueurs est le fait que des joueurs moins expérimentés fassent davantage d'erreurs qu'eux. Sans joueur "mauvais" pas de profit, donc il faut plutôt être ravi qu'un joueur médiocre soit à sa table et s'y sente le mieux possible, il sera probablement source de profit.
Mais il faut aussi se rappeler que ces profits sont visibles à long terme et pas à chaque coup.

  • Les membres du bureau feront respecter hiérarchiquement cette charte et se réservent le droit de sanctionner voir d’exclure provisoirement ou définitivement sans dédommagement possible toute personne dont le comportement serait contradictoire ou néfaste avec l’esprit du club, du jeu et de ses adhérents. Il en va également pour toute personne extérieure au club lors des events.
    Seuls les membres du bureau seront habilités à effectuer le change des jetons lors des évents, aussi afin d'éviter toute fraude aucun participant ne sera toléré aux abords des tables lors des pauses.
    Nous rappelons également que les membres du bureau organisent tout cela sur leur temps libre de manière à faire perdurer cette association, aussi, merci de les respecter quelle que soit leur décision. Bien entendu nous restons à votre écoute pour toute amélioration et vous invitons à nous transmettre vos remarques, questions, lors de nos rencontres ou via le site www.pcsa59.fr par le biais du forum, via notre page facebook ou plus anonymement via l’adresse contact@pcsa59.fr

 

Good game and shuffle up and deal 

This topic was modified Il y a 2 mois  by Jerome
This topic was modified Il y a 2 mois  5 times by Manuel

RépondreQuote
Share: